www.senateur-ferat.org
 
 
  SAISINES MINISTÉRIELLES  
     

Pénurie de vaccins
08 juin 2015

Face aux inquiétudes soulevées suite à la situation de pénurie à laquelle doit faire face notre pays de plusieurs médicaments et plus particulièrement de plusieurs vaccins, nous avions adressé avec mes collègues sénateurs marnais, un courrier à la ministre de la santé. En effet, le vaccin contre la tuberculose (BCG) et certains vaccins contre la coqueluche, la diphtérie, la polio et le tétanos, l'hépatite B, la poliomyélite et les infections à Haemophilus influenzae type b, sont actuellement en rupture de stock, en risque de rupture de stock ou en tension d'approvisionnement. Les professionnels de la santé s'alarment, à juste titre, de ces insuffisances. Ils se retrouvent aujourd'hui dans l'obligation de différer la vaccination de nombreux enfants et sont ainsi dans l'impossibilité de favoriser une meilleure couverture vaccinale afin de protéger les populations. Face à la recrudescence de certaines maladies, en partie due à une insuffisance du nombre de personnes vaccinées (par exemple la recrudescence des cas de rougeole) et à « la peur » de la vaccination qui s'installe depuis plusieurs années, il n'est pas acceptable que notre pays ne soit pas en capacité de fournir des vaccins en quantité suffisante. Si la ministre développe sa réponse sur le vaccin BCG, aucune raison n'est avancée pour expliquer l'ensemble de ces pénuries. Elle précise cependant, que face à l'augmentation des signalements des ruptures et risques de ruptures de stock, elle a proposé dans le cadre du projet de loi relatif à l a modernisation de notre système de santé, de nouvelles mesures de prévention et de gestion au niveau national. Des obligations nouvelles pèseront sur les titulaires d'autorisation de mise sur le marché. L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) échange également actuellement, avec ses homologues européens afin de faire des propositions d'actions au niveau européen.



 
MENU